Mubawab décrypte le marché immobilier au troisième trimestre 2021 à travers son Guide de l’Immobilier
Menu
X

Accueil

Mubawab décrypte le marché immobilier au troisième trimestre 2021 à travers son Guide de l’Immobilier

Jeudi 11 Novembre 2021 - 08:02

Mubawab, site leader de l’immobilier au Maroc, dresse le bilan au troisième trimestre du marché de l’immobilier marocain en décryptant la dynamique de l’offre et de la demande.

Principaux chiffres clés

10 300 Dhs : c’est le prix moyen du m² des appartements au Maroc, soit une hausse trimestrielle de +0,81%.

L’offre sur les appartements neufs et anciens a augmenté de +0,34% sur le troisième trimestre et la demande de +24,90%.

Une tendance haussière des prix au 3ème trimestre 2021

La baisse des prix de l’ancien constatée dans la dernière édition du Guide Mubawab de l’Immobilier en glissement trimestrielle a changé de tendance au 3ème trimestre.

La hausse dans l’ancien est fortement guidée par l’évolution positive des prix des villas ; les prix des villas anciennes ont augmenté de +10% ainsi qu’en année glissante. Quant aux appartements anciens, les prix entre le 3ème et le 2ème trimestre 2021 ont grimpé de +4% et +7% en année glissante.

Comme sur le marché de l’ancien, les déséquilibres du marché persistent et penchent en faveur de la tendance haussière avec, en moyenne, une augmentation de +10% entre le 3ème et le 2ème trimestre 2021 ainsi qu’en année glissante.

Les villas neuves ont connu une hausse trimestrielle de +10% (même taux en année glissante). Les prix des appartements neufs ont augmenté de +7% pendant le trimestre avec une augmentation de +10% en année glissante.

Le troisième trimestre 2021 se clôture avec une légère augmentation de l’Indice Mubawab des Prix qui enregistre une prise de valeur de 1,34% par rapport au mois dernier (+0,85%). Actuellement, nous sommes au même niveau de prix qu’en décembre 2020 avec une hausse en valeur de 5,22% par rapport à la même période de l’année précédente, soit +4 points de l’IPM.

Casablanca, Agadir et Tanger sont les villes avec les prix les plus stables pour les appartements, enregistrant des évolutions de prix minimes comprises entre -3% et +4%.

Pour les villas, ce sont les villes de Casablanca et d’Agadir qui font preuve d’une certaine stabilité dans les prix pour ce troisième trimestre de l’année.

Tendances prévisionnelles des prix

Pour Casablanca, il est prévu que les prix des appartements augmentent légèrement de +0,14% au mois d’octobre 2021, se stabilisent au mois de novembre et connaissent un faible repli en décembre.

Pour Rabat, Mubawab prévoit que le prix des appartements va connaître une hausse de +3,37% au mois d’octobre 2021, +2,56% au mois de novembre et +0,77% au mois de décembre.

Agadir pourrait, quant à elle, connaitre une hausse de +5,54% au mois de novembre, un faible repli de -0,53% au mois d’octobre et une chute de -9,50% au mois de décembre

NB : Les résultats peuvent être fluctuants et ne pas suivre la tendance indiquée au vu de l'instabilité du marché et du contexte actuel.

« Outre les évolutions des prix dans les villes et l’analyse de la dynamique de marché immobilier sur le digital, l’offre et la demande sont également des indicateurs intéressants sur lesquels nous devrions nous pencher pour enrichir notre analyse. Une hausse de +4,73%, c’est ce qu’a enregistrée l’offre durant le troisième trimestre 2021. La demande quant à elle a connu un bond de +19,50% pour un retour à la normale. Le dernier indicateur à surveiller est le potentiel de croissance dans les villes principales. Ce dernier trimestre, le potentiel de croissance est toujours existant, c’est-à-dire que la proportion de la demande par rapport à celle de l’offre est avantageuse pour de nouvelles opportunités de croissance. Ainsi, sur les seules villes d’Agadir et de Témara, la demande est deux fois plus importante que l’offre ! », conclut Kevin Gormand, CEO et co-fondateur du Groupe Mubawab.

Le rapport complet est consultable via le lien suivant : https://urlz.fr/gLwC

Méthodologie

Les observations qui remontent dans ce Guide correspondent à des logements destinés exclusivement à l’habitation et à la vente, annoncés sur le portail entre juillet 2021 et septembre 2021. Sont exclus : les biens à usage commercial, les biens fonciers, les fermes, les riads, les biens à la location.

Des prix moyens sont calculés par zone géographique (ville ou arrondissement), dans l'ensemble et pour chacun des segments de marché retenus pour les villas et les appartements, neufs et anciens, sur la base des annonces de vente publiées sur Mubawab.ma.

Les évolutions de prix relativement importantes peuvent être expliquées par :

- L'entrée d’un nouvel acteur dans la zone concernée

- Le début de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude

- La fin de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude


Commentaires


Lire aussi